Le studio Stunlock annonce Battlerite, le « successeur spirituel de Bloodline Champions »

Après avoir déjà signé Bloodline Champions en 2011, le studio Stunlock dévoile Battlerite, un jeu de baston en équipe et en arène (façon gladiateur) reposant sur un gameplay dynamique et dans lequel il convient de séduire les spectateurs.

Dans un très lointain passé, début 2011, le studio suédois Stunlock lançait Bloodline Champions -- alors édité par Funcom, bien avant que le MOBA ne suscite l'engouement qu'on lui connait aujourd'hui. Bloodline Champions se fait aujourd'hui très discret (quand bien même il est toujours jouable sur Steam) mais le studio Stunlock dévoile aujourd'hui son nouveau titre, Battlerite, présenté comme le « successeur spirituel » de Bloodline (les deux jeux partagent manifestement une même atmosphère et des personnages communs).

Le studio Stunlock annonce Battlerite, le « successeur spirituel de Bloodline Champions »

Si peu de détails sont dévoilés à cette heure sur Battlerite, le jeu se veut un « team arena brawler », un jeu de baston en arène et en équipe, reposant sur l'affrontement d'équipes de « gladiateurs » dans une arène survoltée, à base de parties courtes, très dynamiques et reposant davantage sur les capacités du joueur que les aléas d'un match ou la puissance intrinsèque d'un héros.
Le joueur opte ainsi pour l'un des champions disponibles (seuls quatre ont été dévoilés pour l'instant, mais d'autres suivront), tous ont des capacités qui leur sont propres que ce soit le maniement d'armes (lance, marteaux de guerre) ou l'utilisation de magies (sorcellerie), et le développeur promet un système de synergies permettant de décupler les capacités des personnages quand ils sont réellement joués de concert au sein d'une équipe.
Battlerite revendique donc un gameplay frénétique, mais pas uniquement dans l'arène. Si le développeur ne détaille pas encore ses projets, Stunlock évoque un rôle important pour la foule de spectateurs assistant aux combats -- faut-il y voir une nouvelle façon d'impliquer les spectateurs, de plus en plus considérés dans les jeux en ligne compétitifs ? En attendant des réponses, on note que les champions dans l'arène devront aussi gagner le coeur de la foule (grâce au beau jeu ?), pour obtenir des récompenses supplémentaires, et qu'emporter l'adhésion du public n'est pas forcément synonyme que de gagner la partie.

Pour les curieux, Battlerite doit faire prochainement l'objet d'un bêta-test et d'ores et déjà, les inscriptions sont ouvertes sur le site officiel. Avis donc aux joueurs compétitifs, férus d'action et de gloire.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Battlerite ?

19 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (23 évaluations | 0 critique)
7,4 / 10 - Bien

5 joliens y jouent, 6 y ont joué.